Le grand voyage du petit Dixou


Aller au contenu

Décembre, suite 2

RÉCITS





Décembre 2010, suite
Le sud...





Jour 79, Soleil
26 décembre 10
Charlotte Amalie, St-Thomas

Petite journée tranquille. En matinée, nous allons dans le voilier Amirys. Doris et Michel nous montrent les beaux endroits à ne pas manquer dans les îles. En après-midi, pendant que Denis donne un coup de main à Michel pour repasser les ris de sa bôme, moi je vais marcher en ville. Tout est désert au lendemain de Noël. Lecture, écriture.




Jour 80, Soleil
27 décembre
Honey Moon Bay, St-Thomas

Aujourd'hui, la bougeotte se fait sentir. Nous levons l'ancre et passons devant les immenses bateaux de croisière. Toute une industrie touristique. Ici, il en arrive quatre par jour. C'est environ 12 000 personnes qui débarquent à la recherche des essences insulaires qui habitent ici, mais qui trouvent des centaines de petites boutiques américaines ! Les vrais gens de la place sont sûrement plus loin à l'intérieur de l'île, laissant leur placent à ce monde matériel. Plusieurs passagers profitent de l'eau et optent pour des tours de voilier ou encore de la plongée.

Nous allons à la marina pour faire les pleins : L'eau 7.20$, le gaz 5.37$, diesel 37.00$ assez économe ce Dixou. Car la dernière fois c'était le 16 décembre à South Caicos. Et nous allons mouiller à Honey Moon Bay. À notre arrivée, j'ai déjà mon costume de bain et je saute à l'eau. Je suis émue par la couleur de la mer et l'endroit. Le voilier Amirys est avec nous. Nous prenons l'apéro ensemble. Doris et Michel sont des personnes très agréables. Une belle chimie entre nous s'est installée. Nous sommes choyés de côtoyer des gens aussi riches en expérience de la vie de bateau.




Jour 81, Nuages, vent
28 décembre
Lindbergh Bay, St-Thomas

Aussitôt levé, aussitôt à l'eau, ça c'est les vacances. L'endroit est très joli. Nous préparons Dixou à recevoir de la visite. Nous avons à agrandir par en dedans. En après-midi, nous allons marcher sur Water Island. De magnifiques points de vue. Une belle tortue nous salue et nous croisons un couple de Français sympathique Cécile et Stéphane, habitant New York et en vacance ici. Nous traversons une forêt de cactus. Le vent se lève et le Capitaine préfère déménager en un lieu plus confortable. Nous regardons la carte. Lindbergh Bay nous semble plus protégé pour les 25 noeuds de vent nord nord est anoncé. Go, nous sommes partis car il est déjà 16h00. Bon choix mon Capitaine. Le mouillage est plus stable. Pour le décor, faudra repasser, nous avons les avions qui nous passent au-dessus de la tête mais nous sommes en sécurité et c'est ça l'important. De plus, nous serons en bonne position pour accueillir nos amis demain


Jour 82, beaucoup de vent NNE
29 décembre 2010-12-29
Lindbergh Bay, St-Thomas

Notre sommeil a été dérangé avec des vents qui soufflaient à plus de 25 nœuds. Le capitaine est sorti à plusieurs reprises voir si l'ancre était bien accrochée. Alors, disons que ce matin nous sommes plutôt ''poqués''. Mais nous sommes fait forts et dès la sortie du lit, nous débutons, préparons le bateau car nous avons de la belle visite qui arrive aujourd'hui. Je commence par le pain ensuite nous faisons les derniers rangements. À 12h30, nous partons pour faire les achats, un peu en retard sur notre horaire. Nous devrons faire vite si on veut terminer avant que notre visite arrive. Vous savez en bateau, c'est toujours plus long qu'à la maison. Il faut trouver l'adresse de l'épicerie et s'y rendre.

Comme le temps est serré, je propose à Denis de faire du pouce. Je lève la main et la deuxième voiture arrête. Comme je tente de lui demander, de mon meilleur anglais, de nous amener à l'épicerie, la jeune femme me répond tout simplement: "Vous parlez français, moi aussi." Et nous voilà à bord de sa voiture pour nos achats. Une québécoise du Lac des Deux Montagnes, du nom de Josée, habitant à St-Thomas quelques mois par année. Comme elle a du temps aujourd'hui et que son horaire prévu a changé à la dernière minute, elle nous accompagne à l'épicerie et plus que cela, elle nous attend et nous raccompagne au voilier. Comble de gentillesse, elle nous dépose à l'aéroport. Quelle chance pour nous qui sommes serrés dans l'horaire pour aller accueillir nos amis à l'aéroport. Juste à temps, comme dans les " vues ".

Vers 15h00 nous serrons dans nos bras nos amis Céline et Denis venus passer quelques jours avec nous. Nous sommes ancrés si près de l'aéroport que nous retournons au voilier à pied. Faut dire que les gars se tapent le transport des bagages. Nous fêtons nos retrouvailles en grand !


Jour 83, beaucoup de vent NNE
30 décembre 2010
Lindbergh Bay à Charlotte Amalie, St-Thomas, Vierges USA

Une longue marche en ville aujourd'hui. Toujours aussi animé cette Charlotte-Amalie, ses taxis originaux nous font sourire. Une petite halte pour se désaltérer au chic Hôtel 1829 avec son décor du temps. Je suis toujours impressionnée par l'histoire de tels endroits. Je m'imagine à l'époque avec les moyens qu'ils avaient en tant qu'insulaires, pour construire un aussi bel hôtel qui a su traverser le temps. J'imagine les gens qui arrivaient en vacances ici.



Jour 84, Vent
31 décembre 2010
Charlotte-Amalie, St-Thomas à Great Cruz Bay, St-John Iles Vierges USA

Nous quittons l'île St-Thomas pour se diriger à l'île St-John. Le décor est majestueux avec ces montagnes et ses caps orangés. Le vent nous porte bien. Aujourd'hui, nous faisons de la voile pour le plaisir du sport. Après 5heures nous arrivons à destination. La ligne est à la traine, mais la dorade n'est pas au rendez nous, dommage. Ce sera une autre fois. Nous sautons à l'eau, comme c'est bon. St-John est une île de 52km carré et environs 3000 personnes y habitent.

Nous saluons la nouvelle année entourés de nos amis Denis et Céline et le décompte se fait à bord: 3, 2, 1, surprise. Un magnifique feux d'artifice à quelques pieds de Dixou. Nous sommes bouche bée. Bon choix d'ancrage ! Bonne et heureuse année les amis, nous vous souhaitons pour 2011 de la Santé et du temps pour en profiter.



Revenir au contenu | Revenir au menu